header image

Le traitement à domicile

Tout traitement par immunoglobulines commence à l’hôpital. Après quelques mois, le passage à domicile est généralement proposé aux patients afin d’améliorer leur qualité de vie. L'équipe soignante  s'assurera auparavant que le patient est motivé et autonome, qu'il ne craint pas de se piquer seul,  et qu'il pense que le traitement à domicile améliorera sa qualité de vie au quotidien. Une formation indispensable lui sera alors dispensée afin d'apprendre à manipuler le matériel de traitement en toute sécurité, à respecter les règles d’asepsie, à savoir réagir en cas d’effets indésirables et à tenir un journal de bord de son traitement. L’infirmière formatrice évaluera si le patient est prêt à se traiter à domicile à la fin de l'apprentissage.

Pour accompagner les patients, un prestataire peut assurer la prise en charge du patient et le médecin hospitalier assure un suivi tous les 2 à 6 mois.