header image

Déficits immunitaires secondaires

Les dysfonctionnements du système immunitaire se développent souvent à cause d’anomalies dont l’origine n’est pas génétique mais acquises au cours de la vie.

Parmi ces anomalies, l'une des plus graves à l’échelle mondiale est l’infection par le VIH.

Dans les pays développés, il s'agit plutôt des cancers qui envahissent la moelle osseuse et/ou sont consécutives à d'autres thérapies. Les traitements anticancéreux par chimiothérapie et radiothérapie peuvent par exemple léser les cellules et conduire à  une immunodéficience.

Les traitements destinés aux maladies inflammatoires et à empêcher le rejet des greffes, y compris certaines nouvelles thérapies, ont pour objectif de supprimer les réponses immunitaires.

L' immunodéficience constitue  une des complications fréquentes de ce type de traitement.

La malnutrition entraine également des déficits de quasi tous les composants du système immunitaire et constitue une cause fréquente d’immunodéficiences dans les pays en voie de développement.

 

Les informations disponibles sur le site Internet Octapharma ne permettent en rien un auto-diagnostic et ne se substituent pas à une consultation médicale.